L'édition 2020

Les dix ans du festival !!!

Lieux :

- Ambierle, salle des sports 

- Galerie du Prieuré en plein centre du village (exposition comics et Alexis Chabert) 

Horaires : samedi 14h-19h dimanche 10h à 18h 

Prix d'entrée : 2 € (gratuit pour les moins de 12 ans) 

Bourse : 15 exposants sur 500 mètres 

Édition précédente : du 14 au 15 septembre 2019 

Voir aussi l'onglet Programme ou télécharger celui-ci


 Les invités :

 ALEP

Très jeune, Alep s’est intéressé au dessin et, en particulier à la BD. Co-fondateur des éditions Jarjille, il intervient beaucoup aujourd’hui auprès des enfants pour partager ce goût de la bande dessinée.
Avec son complice de toujours Deloupy, il publie  L’introuvable, série policière axée sur les aventures de deux libraires, Max et Lucia, au pays des livres rares. Le tome 6 est paru cette année.


 
Anjale a quitté son île de la Réunion en 2009 et a posé ses valises à Lyon. Diplômée de l’école Emile Cohl, elle publie régulièrement dans « Les rues de Lyon », mensuel de BD et aux éditions Jarjille : Julie et les oiseaux (2019) avec Leah Touitou au scénario. Anjale devrait nous présenter à Ambierle un nouvel opus intitulé La Doc’, une prof parmi d’autres.
 
 
 
 
 
 Après des études de biologie avortées, Benoît Girier se lance dans la bd et croque des récits d’aventures érotico-policières qui se déroulent principalement en Inde ; pour les éditions Clair de Lune et sous le pseudonyme Artoupan, il publie pas moins de trois albums Le Maharaja (2012), Nuits indiennes (2015), Le cinéaste (2019). Par ailleurs, et sous le pseudonyme Lematou, il a raconté les aventures des plus grands pirates tels que Capitaine Kidd (2009) et Barbe-Noire (2010).

 

BIESSE Patrick

Patrick est l'un des Roannais de l'étape. Dessinateur et fan de culture Geek, il fut l'un des piliers de l'association locale Ikon & Imago au début des années 2000. Depuis, il a créé son univers MyTinyWorld, qui revisite en miniature des figures licenciées de la Pop culture, puis a dessiné  LegoDino, avec  Florent Roussard et Aurélien Mathieu, chez Glénat. (2017). 
L’album où ses dessins de dinosaures côtoient des mini-figures Lego est un livre éducatif accessible à tout âge. Son dernier livre : Tiny Black and White chez Faralonn éditions (2018)


BRIVET Antoine 

L'Apart (Atelier de Pratiques ARTistiques) est un regroupement d'illustrateurs/dessinateurs en convention avec la ville de Riorges dans la Loire (42) qui fête déjà ses douze ans. C’est dans ce cadre très créatif qu’Antoine Brivet nous propose Harald et le Trésor d'Ignir (sortie 2019). On compte aussi à son actif la série Tortuga. Flibustier, à l’abordage ! 

Après avoir longtemps illustré les romans jeunesse Wonderpark, il en dessine la première adaptation BD en 2020.


BRIVET  Matthieu

Et oui, c’est le frère du précédent ! En même temps qu’une carrière de professeur, il fait ses premiers pas de scénariste sur le diptyque Harald et le trésor d’Ignir. Le succès de cette première aventure l’amène à d’autres projets avec d’autres dessinateurs.



BURDIN  Michel

Dessinateur, scénariste et illustrateur autodidacte, sa passion pour la bande dessinée lui vient de l’enfance. Mais entre ses premiers gribouillis et son premier album, il se sera écoulé plusieurs décennies pendant lesquelles il a fait de la BD son fil rouge. Souvent sollicité pour illustrer des publications professionnelles et des affiches, il prête aussi à l’occasion son coup de crayon à la presse locale et aura l'occasion de rencontrer quelques grands noms de la BD.

C’est en 2014 que démarre sa nouvelle carrière de bédéiste et il choisit pour thème de sa BD... les escargots ! C'est ainsi qu'il réalise en 2015 son premier album de ce qui deviendra la série Les Gastéropotes, en tant que scénariste et dessinateur. Depuis, ses albums se succèdent au rythme d’un par an jusqu'à aujourd'hui. Le troisième album (Tout va trop vite) a reçu le Prix de “l’Humour tendre” en 2017.


CASSIER  Emmanuel

Titulaire d'un baccalauréat A3 et d'un Deug d'Arts plastiques, Emmanuel Cassier exerce des métiers aussi variés que coursier, chauffeur, magasinier avant de devenir facteur dans les années 2000. Motivé par un déménagement qui le transpose d'une vie en cités HLM du 93 à une petite ville de province du 46, l'auteur choisit d'opérer un changement personnel et professionnel en revenant à ses premiers amours : le dessin. Dès 2007, Manu Cassier réalise les couleurs de l'album Le Disparu de Saint-Cirq-Lapopie de Joël Polomski puis il dessine et colorise Gueules cassées Tome 1 pour Cleopas Éditions (2012). En parallèle il multiplie les expériences, tant au niveau créations graphiques d'affiches et logos que par les nombreux ateliers qu'il mène en milieu scolaire ou avec des adultes. En 2016, il dessine L'Héritage du Chaos de Weissengel chez Sandawe avant de s'associer à Didier Quellat-Guyot pour Les Esclaves de l'île de Pâques.


CHABERT Alexis - Kolonel Chabert

Il est l'auteur de Rogon le LeuLa Prophétie des deux mondes parus chez Delcourt, ou encore Taxi Molloy et Bourbon Street chez Grand Angle. Ses biographies de Brigitte Bardot, Louis de Funès ou Gainsbourg ne sont pas passées inaperçues. Côté actu, il est le scénariste d’Hector le Boucher qu’il a hâte de nous faire découvrir lors du festival. Il a tout récemment participé à la bande dessinée Drôle d’histoire : Louis XIV présenté par Stéphane Bern, qu’il signe du pseudonyme Trebach.

Il est à l’honneur dans l’exposition Comics Strip et caetera qui se tient à dans les galeries du Prieuré d’Ambierle. On retrouve son travail autour de l’album Et Dieu créa Bardot mais aussi de Gainsbourg et bien d'autres. A ne pas rater ! Il sera présent autour de cette exposition le samedi 26 septembre à 18 h 00.


CLERC  Serge

Serge Clerc, pas encore majeur en 1975 monte à Paris pour débuter son métier de dessinateur, au grand dam de sa maman. Ce sera le début d'une carrière internationale, qui le verra, en plus de diverses collaborations avec quelques copains, pour des bandes dessinées au style graphique ultra stylé qui vont marquer les années quatre-vingt, imposer un style mode et ligne claire dans l'illustration et la publicité, en Europe, et jusqu'au Japon. Depuis, bénéficiant d'un statut culte, et même si peu visible dans les librairies provinciales, il continue de produire des dessins à l'humour potache et acide. Honoré en 1982 dans sa ville natale, pas revu depuis à Roanne, l'occasion de pouvoir l'inviter dans le cadre du festival de BD d'Ambierle, fêtant ses dix ans, s'est faite jour. Une opportunité peu commune, qu'il ne faudra pas manquer, car une exposition au château de Beaulieu permettra de découvrir une quarantaine d’œuvres, dont des dessins de jeunesse, liées à son départ de Roanne, mais aussi des incontournables, dont quelques belles sérigraphies. A cette occasion, une gazette spéciale sera éditée et proposée à la vente, permettant de retrouver un échantillon des œuvres exposées, un long entretien et des inédits.

Exposition au château de Beaulieu, Riorges, du samedi 26 septembre au dimanche 04 octobre, de 14 à 18h, tous les jours sauf le lundi.

Office du tourisme de Roanne, 8 place Maréchal Lattre de Tassigny :
Une poignée de sérigraphies seront aussi accrochées durant la même période dans le hall d'accueil de l'Office du tourisme de Roanne, comme une sorte de mise en bouche.


DELOUPY - Serge Prudhomme

Né en 1968 à Saint-Etienne, Deloupy a publié ses premiers albums aux éditions Jarjille, maison d’édition associative qu’il a créée avec ses complices Alep (présent lui aussi sur le festival) et Alain Brechbuhl. Plusieurs volumes se sont succédés avec notamment la série L’Introuvable (tome 6 paru cette année). En 2016, l’album Love story à l’iranienne, recueil de témoignages d’Iraniens au XXIe siècle sur leur vie quotidienne chez Delcourt ; leurs espoirs, leurs craintes, le fait découvrir par un plus large public. 2018 verra se succéder  deux récits très différents : Algériennes qui raconte la guerre d’Algérie vue à travers les yeux des femmes (Prix littéraire des Lycéens Auvergne-Rhône-Alpes 2019) et Pour la peau, récit d’une rencontre amoureuse, charnelle et éphémère.


DOMAS  Tatiana

Son univers est semé de sorcières et de chaudrons magiques. Miralda, une sorcière aventurière très écolo, fait déjà rêver beaucoup d’enfants.

Quant à Téo, un enfant muet, protégé par sa grand-mère (un côté sorcière…), il attendrit petits et grands.

On découvre avec plaisir Noémie, partie à l’aventure dans un univers onirique, le royaume d’Estompe.


Tatiana a mis en couleur les tomes 2 et 3 de Belle et Sébastien de Jean-Marc Stalner.



Vous l’avez croisée l’année dernière au festival d’Ambierle et avez pu apprécier sa disponibilité et son humour. Après des études du côté de Nancy et Montpellier, elle s’est installée à St-Etienne. Comme beaucoup, elle enchaîne beaucoup de travaux d’illustrations. Avec un style orienté plutôt jeunesse, elle a publié trois albums aux éditions Jarjille : Quilles à la vanille, les gars au chocolat en 2010, Ciboulette en balade en 2016 et Ciboulette et le poisson-pilote en 2020. Par ailleurs, depuis 2019, elle publie dans le journal de Spirou une série humoristique Les poulettes avec Sergio Salma au scénario.





FOURQUEMIN Xavier

Dans le cadre de leur programme scolaire, les jeunes Roannais auront la grande chance de pouvoir échanger avec Xavier Fourquemin autour de sa série Le Train des Orphelins, 8 tomes parus entre 2012 et 2017. Le train des orphelins, un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne... L’histoire touchante raconte les aventures de Jim et son petit-frère, embarqués dans un étrange voyage, qui expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés...

Ne pas manquer l’actualité de Xavier Fourquemin, Les Enquêtes de Lord Harold, douzième du nom, dont le premier tome paraît en janvier 2020.


GOLZIO Boris

Boris n’en est pas à son coup d’essai en tant que dessinateur. Cette fois, il nous touche par le thème qu’il présente, lequel se passe tout près de chez nous, à Pouilly-sous-Charlieu.

Francine R., résistante, est arrêtée par la Gestapo avec sa sœur. Douze mois de déportation. L’horreur. Boris Golzio, membre de la famille de Francine, a tenu a enregistré son douloureux témoignage oral avant de le transmettre, presque tel quel, dans cette BD.  Le résultat est émouvant : intime, tendre, pudique, extrêmement documenté. A lire, à partager pour se souvenir encore.


HARDOC - Vincent Lemaire

Dans le cadre de leurs activités scolaires, les jeunes Roannais auront la grande chance de pouvoir échanger avec Régis Hautière et Hardoc, auteurs de la série La Guerre des LuLus, assurément l’une des meilleures séries tout public, consacrées à la Première guerre mondiale. Lecture hautement recommandée pour ses innombrables qualités !

Hardoc participe aussi à la série Notre mère la guerre, que nous avons choisi d’évoquer dans le cadre d’un partenariat avec le cinéma Renoir de Roanne, à l’occasion de la projection du film Là où poussent les coquelicots, jeudi 24 septembre à 20 H00, la séance du vendredi est réservée aux scolaires. Laurent Segal, producteur du film sera présent à ces séances pour échanger avec le public.


HAUTIÈRE  Régis 

Dans le cadre de leurs activités scolaires, les jeunes Roannais auront la grande chance de pouvoir échanger avec Régis Hautière et Hardoc, auteurs de la série La Guerre des LuLus, assurément l’une des meilleures séries tout public, consacrées à la Première guerre mondiale. Lecture hautement recommandée pour ses innombrables qualités ! Côté actualité, Régis maintient son cap d’excellence avec la série Les Spectaculaires !




HENIN Christophe : annulé













HOYAS Christophe

Christophe et Rodolphe Hoyas sont deux frères artistes, animés par une passion commune depuis toujours : la peinture, la BD et la poésie. Après avoir travaillé leur art ensemble pendant de nombreuses années, ils développent un projet commun de BD fantastique  : Fa-Seiryu, la légende du Dragon-planète. Le scénario, les dessins et les couleurs sont réalisées "à quatre mains". L'histoire se déroule sur un dragon qui a pour caractéristique d'être une planète ! Cette dernière se trouve menacée à la suite d'un terrible combat et sombre dans le chaos... Les planches sont réalisées à l'encre et à l'huile. En parallèle, les frères Hoyas, exécutent nombreux tableaux dont l'inspiration est plus libre et personnelle. Ils puisent leurs sources dans le fantastique sombre et romantique du 19ème siècle, dans le symbolisme et l'art visionnaire.

HOYAS  Rodolphe

Christophe et Rodolphe Hoyas sont deux frères artistes, animés par une passion commune depuis toujours : la peinture, la BD et la poésie. Après avoir travaillé leur art ensemble pendant de nombreuses années, ils développent un projet commun de BD fantastique  : Fa-Seiryu, la légende du Dragon-planète. Le scénario, les dessins et les couleurs sont réalisées "à quatre mains". L'histoire se déroule sur un dragon qui a pour caractéristique d'être une planète ! Cette dernière se trouve menacée à la suite d'un terrible combat et sombre dans le chaos... Les planches sont réalisées à l'encre et à l'huile. En parallèle, les frères Hoyas, exécutent nombreux tableaux dont l'inspiration est plus libre et personnelle. Ils puisent leurs sources dans le fantastique sombre et romantique du 19ème siècle, dans le symbolisme et l'art visionnaire.

JANS Michel

Créateur des éditions iséroises Mosquito, il est aussi auteur, entre autre de monographies, lui qui a fait partie de l'équipe du fanzine Bulles dingues dans les années quatre-vingt. Son dernier album en tant que scénariste : Le Dernier ours de Chartreuse, aux cotés de Capucine Mazille.


LUGUY Philippe


Il aurait pu s’orienter vers la chanson ou le dessin animé mais a fini par devenir un maître de la bande dessinée. Vous avez forcément croisé son personnage favori, Percevan, dans les pages du magazine Gomme d’abord, puis dans les 17 albums qui ont suivi ou l’un des nombreux autres fruits de son imagination (Sylvio, Karolyn…). Mémoire vivante de la BD, il revient au festival d’Ambierle : vous pourrez ainsi échanger avec cet auteur affable et prolifique qui a côtoyé les plus grands.

MAZILLE Capucine

Capucine est née aux Pays bas, mais a trouvé refuge en Bretagne, après un début de carrière d'illustratrice qui a vu ses aquarelles exposées au Canada et aux Etats-Unis. Depuis, elle a posé ses valises chez Mosquito, qui publie une bonne partie de ses albums, plutôt jeunesse. Son dernier album : Le Dernier ours de Chartreuse.

MAZOYER Thibaut


Thibaut Mazoyer fait partie d’un laboratoire très créatif, L'Apart (Atelier de Pratiques ARTistiques). Il s’agit un regroupement d'illustrateurs/dessinateurs en convention avec la ville de Riorges dans la Loire (42). Il a profité dans ce cadre d’un financement participatif pour la publication d’A la droite du diable, BD qui s’inspire d'un roman de Christian Chavassieux : Mausolées. C’est d’ailleurs ce dernier qui a écrit le scénario de l’album. A la droite du diable s'interroge sur le comportement des proches d'un quasi-tyran. Les lecteurs impatients peuvent dès à présent commander cet album à l'email suivant : thibautmazoyer81@gmail.com


MÉDRANO  Fred

Depuis 1988, Frédéric Medrano a participé à plusieurs aventures éditoriales en réalisant des illustrations et des planches BD pour les magazines "signé Cactus", "Banzaï", "Le pavé dans la marre", "Black-out", "Intramuros hebdo", "Roll-mops"... Durant ces années, il a poursuivi également un travail de peintures, notamment sur le paysage urbain, qu'il a exposé à Barcelone, Paris et Toulouse. Il a édité un recueil de textes illustrés "diurne-nocturne" et un catalogue d'exposition en 2007, ainsi que les albums BD Etrange et La petite boutique des hyperboles en 2008 et 2009. Il a aujourd’hui à son actif de nombreuses BD autour du jazz et du blues (Blues histoires courtes, Miles Rivage, Lightnin’ Hopkins Blues…) et de la SF (Morphologic, Après, Hybrides…).


MILLET Paskal

Issu du milieu rock (Psycho même) en tant que guitariste, Paskal Millet est aussi fasciné par l’horreur et les comics de genre. Dessinateur, il a beaucoup évolué dans le milieu du fanzinat, dont chez My way, réalisé de nombreuses illustrations et pochettes de disques, et a commencé à se faire remarquer en tant qu’auteur complet en 2014 avec Monsters et Underground Zombies, deux albums auto édités. Depuis, il est régulièrement sollicité dans de petites structures pour son style au trait rond et trash, dans l’esprit des Tanxxx et consorts. Il a participé à la relance du personnage de Fantax en 2019 et collabore en ce moment activement au Garde républicain avec Thierry Mornet, pour un second épisode prévu cette fin d’année 2020.


MORNET Thierry

Thierry Mornet est un passionné de comics, rédacteur dans les principales maisons d’éditions  du médium depuis la fin des années quatre-vingt –dix, et responsable éditorial chez Delcourt depuis 2005. On lui doit entre autre la reconnaissance  de la série Walking Dead dans notre pays. Il est aussi auteur et, en dehors de divers écrits (fanzine Scarce par exemple), ou l’incontournable Les Indispensables de la BD américaine (Huginn & Muninn 2012), il a relancé le personnage du Garde républicain et a publié depuis, au sein de la petite structure Hexagon comics plusieurs fascicules de qualité aux côtés d’une pléiade de dessinateurs internationaux. Il anime aussi des rencontres d’auteurs. Il sera là pour dédicacer ses ouvrages et parler comics, grâce entre autre à quelques-unes des planches de sa collection personnelle, exposées au Prieuré d'Ambierle.


100_1118.jpg
OGAWA SIBY : Annulée !













PERROT Franck 

Aquarelliste mais aussi coloriste accompli, on lui doit les couleurs des albums Les Forêts d’Opale T.10, Saint-Exupéry et les Faucheurs de Vent dont le tome 3 est sorti en juillet 2019. Sa marque de fabrique : sens de la lumière, délicatesse et discrétion.


PERROT Carine

« ​Après un bac scientifique et une année d'hypokhâgne, je me suis éloignée un temps de l'écriture et, animée de la seule certitude que je ne deviendrai ni archéologue ni galeriste, j'ai entrepris des études passionnantes d'histoire et d'histoire de l'art, convaincue qu'un jour, tout ce parcours prendrait du sens. Les lignes droites m'angoissent. Je leur préfère les sentiers sinueux dont la destination floue attise ma curiosité. Ils mènent bien toujours quelque part, de toute façon ! Mon chemin à moi m'a conduite à l'enseignement et à l'écriture de nouveau, enfin.

Depuis plusieurs années, je ne cesse de produire avec gourmandise, remettant mille fois sur l'ouvrage des projets que je m'amuse à voir naître comme si je n'en étais pas l'auteure. Je vogue au gré de mes envies, allant en écriture là où le vent me pousse. Vous ne trouverez pas, chez moi, de thème de prédilection : j'écris pour les enfants ou les adultes, sur la tolérance, le rugby, les toucans, le métissage, l'environnement, les personnages de contes, le Maroc, l'art, l'espace, les loups et les rainettes... parce que tous ces sujets me ressemblent ! »

En 2019, Carine a fait paraître Rose-Praline s’en mêle (à partir de 6 ans), en collaboration avec Cédric Fernandez et Franck Perrot et Femme(s) d’artiste (nouvelles adultes) avec des illustrations de Franck Perrot.


SCOTTO  Serge

Artiste multiforme, tour à tour éditorialiste, satiriste, romancier, parolier, Serge Scotto se fait un nom dans la BD principalement grâce à la co-scénarisation (avec Eric Stoffel) des œuvres complètes de Marcel Pagnol aux éditions Bamboo (collection Grand Angle). Depuis 2015, paraissent de nombreux volumes illustrés par différents dessinateurs : la partie de boules, les pestiférés, Marius sont parus en 2019.



SEGAL Laurent

Auteur, réalisateur et producteur, Laurent a créé avec des amis, en 1993, Kanari Films, société de production indépendante, qui aborde avec ses documentaires le monde qui nous entoure à travers le parcours de personnages engagés. Des portraits sensibles et vivants, entre aventures personnelles et collectives, qui respectent le temps nécessaire au dévoilement.

Son film, Là où poussent les coquelicots, sera projeté en sa présence le jeudi 24 septembre à 20 h 00 au cinéma Renoir ; le public scolaire profitera d'une séance spéciale le vendredi 25.

En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs de BD présents dans ce film (Jacques Tardi, Maël et Kris, David Vandermeulen, Joe Sacco…) dialoguent avec la profondeur du temps. Ils ressuscitent la Première Guerre mondiale dans notre imaginaire: leurs dessins sont plus que des traits. Ces artistes majeurs ont fait de la Grande Guerre le sujet principal de leur récit graphique. En leur compagnie, esquisse de la mémoire fragmentée d’une chronique dessinée de 14-18.


STALNER  Jean-Marc

Débutant dans la revue « Terre-Air-Mer », il a rapidement entrepris un travail à 4 mains avec son frère Eric sur plusieurs séries telles que Le Boche (1990), Fabien M (1993), Malheig (1996)… La séparation d’avec son frère lui a permis de se diversifier, notamment en sortant plusieurs ouvrages au thème régional.Avec Franck Giroud, il dessine les 5 tomes du Cercle de Minsk.On lui doit aussi les trois tomes de L’Or sous la neige (d’après le roman de Nicolas Vanier) et l’adaptation en BD du film Belle et Sébastien (aujourd'hui, 3 tomes).

Jean-Marc est en passe de publier le tome 6 de Fabien M et ainsi clore la série.


TERPANT  Jacques

Originaire de la Drôme, il a pris des cours aux Beaux-Arts de St-Etienne où il a côtoyé Yves Chaland, Francis Vallès, Luc Cornillon, Jean-François Biard. Très vite, tout s’enchaîne, le magazine Métal Hurlant, les publicités, les illustrations et les premiers albums : Branle-Bas de combat (avec Luc Cornillon) 1982, New-York Inferno (1983) …  Ces dernières années, il adapte en bandes-dessinées les récits de Jean Raspail, Les sept cavaliers (2008), Le royaume de Borée (2011). Ses deux derniers albums sont réalisés sur des scénarios de Jean Dufaux : une biographie de Louis-Ferdinand Céline, le chien de Dieu (2017) et Nez de cuir (2019). Exigeant sur la qualité des récits qu’il publie, il reste également fidèle aux couleurs directes qui enluminent son œuvre. Nous sommes très heureux qu’il ait accepté de réaliser l’affiche 2020 du festival.


TOUITOU  Léah

Leah s’est souvent accomplie en dehors de nos frontières mais, de ses voyages, elle a ramené des récits et des images. Ainsi, elle publie régulièrement des albums aux éditions Jarjille : (Café Touba en 2018, Sunu Gaal et Julie et les oiseaux en 2019) et dans le journal Les rues de Lyon. Par ailleurs, elle anime de nombreux ateliers. Somaliland, un nouveau projet alléchant, devrait paraître fin août aux éditions Jarjille, juste à temps pour le découvrir au festival d’Ambierle.



TRANCHAND  Pierre dit PICA

L’homme est souriant, discret et modeste, le dessinateur un travailleur acharné (A ce jour, il a publié près de 70 albums !). Il faudra tout de même attendre les années 2000 et la série des Profs (dont deux longs-métrages seront tirés) pour que son talent soit enfin reconnu. Mais n’oublions pas pour autant les très belles séries Bastos et Zakouski, un « eastern » bondissant et drôle,  et Marine, les aventures d’une petite fille pirate. Après un problème de santé, Pierre Tranchand retrouve peu à peu le chemin des dédicaces pour notre plus grand plaisir. Cette année, il présentera une nouvelle série :  Généalo Jill  et nous fêterons avec lui les 20 ans de sa série phare :  Les profs.

VALLES Francis

Dessinateur réaliste au graphisme élégant, il s’est toujours entouré
d’excellents scénaristes comme José-Louis Bocquet, Stephen Desberg ou Jean Van Hamme (notamment pour Les maîtres de l’orge, série qui connaîtra un grand succès et sera adaptée à la télévision). Lui aussi a fait ses armes aux Beaux-Arts de St-Etienne et s’est illustré dans les magazines Triolo et Je Bouquine. En 2019, il a publié le 7e volume de sa dernière série Rani (scénario Alcante sur une idée de Jean Van Hamme) qui raconte le parcours semé d’embûches d’une jeune femme libre au XVIIIe siècle.


VIANELLO  Lele : annulé












ZERRIOUH

 Passionné de sports de combat, il ne pouvait dessiner que du manga ! Après plusieurs tentatives infructueuses auprès des éditeurs et en s’ouvrant aux styles comics, Heroïc Fantasy et à la SF, il rencontre sa scénariste Isabelle Plongeon et finit par publier plusieurs albums : Eloïms (2001), Les poussières de l’infini (2003) et depuis 2010, Chroniques d’un mangaka (scénario : C. Cazenove)




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Bienvenus !

Serge Clerc est à Roanne !

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Twiter !